BIGORRE (rue Roger)

 

BIGORRE (rue Roger)

A Caychac nous avons une rue BIGORRE dont on ignore quelque peu l'origine du nom qui se confond avec celui de la fontaine de Bigorde qui coule dans cette ruelle. Elle relie la  rue Edmond Blanc au parc de Cambon.

Ce nom de BIGORRE pourrait venir comme en 1954 pour la cité du Midi à Bordeaux de Roger Bigorre, sous-chef de gare à Bordeaux-Bastide, adjoint de Charles Doumercq pour le réseau de Résistance Bordeaux-Midi, il fut arrêté sur dénonciation le 12 juillet 1944. Il fut déporté à Mathausen, puis au camps de Melck, en Autriche où il est mort.

C'est peut-être faux, mais avoir le nom d'un résistant dans le bourg de  Caychac et que l'on le sache ne serait pas plus mal.