Château Campot - La Faisanderie

 

LE CHATEAU CAMPOT ou LA FAISANDERIE ET le domaine des DUVERDIER selon les époques

Enfants nous partions de la maison derrière l'Eglise, derrière l'eglise était son adresse postale à cette époque, nous tournions rue de la Tour du Camps, maintenant rue de Campot. A l'angle de la rue de Peybois et de la rue de Campot se trouvait le portail désaffecté de la propriété Seguin-Dubourdieu, c'était un vieux portail rouillé, fixé à deux beaux piliers dont un était le point de départ d'un mur en vieilles pierres ornées, de lierre, de fougères et de ronce qui nous fournissaient en mûres à la fin de l'été. Ce mur partait de ce portail jusqu'à la maison des propriétaires. Puis nous laissions sur notre gauche la rue de la liberté, le magifique cèdre qui s'élançait au milieu d'une petite place, et sur notre gauche un autre mur celui du château Campot, pour nous c'était le domaine des Duverdier.

Je ne connaissais que MARTHE "Ninette" Duverdier qui jouait du clavecin à l'Eglise de Cachac le dimanche et lors des grandes occasions, des mariages et enterrements. Plus tard vers 1970, alors que nous avions fondé l'association "Hardy-Caychac" j'ai fait la connaissance d'un autre Duverdier âgée d'une trentaine d'année qui est venu se joindre à nous. C'était un homme gentil, père de deux petits garçons, simple, joyeux et charmant (un bel homme), nous étions heureux de l'avoir dans notre groupe. Sa fin tragique il y a quelques années nous a laissée consternés. 

LA GARENNE : Le parc qui entourait une partie du Château dans les années 50 était appelé la garenne, à l'intérieur de la propriété la garenne devait être délimitée, mais vue de l'extérieur elle donnait sur une partie de la rue de Campot, pour descendre le long d'une section de la rue du Queyron et remonter vers le bourg de Cachac le long de l'Avenue de Tanaïs, presque jusqu'à la rue de la Liberté. Cette garenne dans ces années 50 était le lieu de rendez-vous de certaines jeunes filles de Cachac avec les militaires en garnison au camp du Tanaïs.

La famille DU VERDIER en faisant des recherches s'avère une famille d'une glorieuse lignée, dont je vais essayer de remonter l'ascendance paternelle directe, puis maternelle.

Georges DU VERDIER né en 1902 au Bouscat a épousé le 27 juillet 1931 Anne-Simonne EYQUEM

 Louis DU VERDIER  né le 2 juin 1865 à Cramier Saint Pantaleon de Larche, 19600 marié à Marie Thérèse LUREAU le 12 juin 1900 à Cachac-Blanquefort 33290 avec Marie-Thérèse LUREAU. Ils auront deux enfants : Georges et Marthe. Décédé le 16 novembre 1905 à Cachac. 40 ans

  Emile DU VERDIER né le 9 novembre 1831 à Cramier Saint Pantaleon de Larche 19600, marié le 7 juillet 1862 à Saint-Robert 19310 à Philomène RICHARD (1840-1914). Il est décédé le 18 avril 1919 à Cramier Saint Pantaleon de Larche. 87 ans

   Anthyme DU VERDIER né le 18 août 1809 à Cramier Saint Pantaleon de Larche 19600 marié à Dampniat 19360 avec Juliette JUIN de FAUCAL en 1806. 99 ans

    Pierre-Charles-Marie, dit Charles DU VERDIER, né le 16 juin 1758 à 19100 Brive - SEIGNEUR DE MARTINAC appelé M. de SAINT-MEXANT - marié le 10 août 1803 avec Nicole LASNIER DE LAVALETTE (1772 -1841).( Note personnelle S'il n'y a pas d'erreur dans les dates, ils étaient âgés quand ils ont eu leurs 6 enfants à partir de 1804). Il est décédé le 18 décembre 1843 à Cramier Saint Pantaleon de Larche, 19600. 85 ans.

     Adrien-Maurice DU VERDIER, né vers 1722 à Brive, baptisé à Brive - ECUYER, SEIGNEUR DE MATIGNAC, VIEILLE-VIGNE et la FILOLIE - marié en 1752 à Montignac 24290 avec Jeanne RUPIN (1725-1762). Il est décédé le 25 septembre 1794 dans la prison de Brive - environ 72 ans.

      Charles DU VERDIER, né en 1682 à Brive 19100 - ECUYER, SEIGNEUR DE MATIGNAC, CONSEILLER AU PRESIDENT DE BRIVE - marié le 27 janvier 1710 à Brive avec Suzanne de VERNINAC (1692 -1758) . Il est décédé le 26 mai 1761. Vers 78 ans.

       Pierre DU VERDIER, né le 10 février 1650 - CONSUL à BRIVE en 1684, CONSEILLER PRESIDIAL en 1679 jusqu'à sa mort - marié le 12 février 1678, paroisse Saint-Martin à Brive, avec Marie de BACHELLERIE décédee en 1710. Il est décédé le 8 octobre 1713. 63 ans

         Annet DU VERDIER, né vers 1618 - AVOCAT à BRIVE devient CONSEILLER AU PRESIDIAL dès 1647. Marié avec Catherine DE LESCOT qui décéde en 1694. Il décéde le 24 octobre 1683, paroisse Saint-Martin à Brive. 65 ans

          Gabriel DU VERDIER - AVOCAT, puis CONSEILLER AU PRESIDIAL de BRIVE DE 1606 à 1632. Marié le 29 novembre 1606 avec Antoinette DE LA CARROLIE. Il décéde le 16 août 1633.

           Pierre DU VERDIER - ECUYER SEIGNEUR DE PEYRANGES - marié le 8 octobre 1540 julien avec Léonarde de GENOUILLAC.

             Gauthier DU VERDIER, décédé en 1540 julien- ECUYER, SEIGNEUR DE CONGERIE ET DE PEYRANGES - marié en 1499 avec Jacquette BORT, décédée en 1540.