Blanquefort à la Nouvelle Orléans

 

BLANQUEFORT A LA NOUVELLE ORLEANS (LOUISIANE) 

SONT CONCERNEES LES QUATRE MAISONS ANCIENNES DERRIERE L'EGLISE DE CAYCHAC (dont la Maison Haute)

La Dame JEANNE CASTAGNET, sans profession, épouse de M. GUILLAUME JUILLIAT, Meunier, son mari demeurant ensemble à la Nouvelle Orléans.

CONSULAT DE FRANCE A LA NOUVELLE-ORLEANS :

Extrait des minutes de la Chambre du Consulat de France à la Nouvelle-Orléans, Etat de la Louisiane.

L'an mil huit cent cinquante sept le quinze décembre.

Par devant nous, Henri Germain, Chancelier du Consulat de France à la Nouvelle-Orléans en présence des témoins ci-après nommés et soussignés.

A comparu :

La dame Jeanne Castagnet, sans profession, épouse de M. Guillaume Juilliat, meunier son mari autorisé pour l'objet des présentes, demeurant ensemble en cette ville de la Nouvelle-Orléans encoignure Ste Anne et Roman, Etats-Unis d'Amérique.

Laquelle donne pouvoir à M. Pierre Sarraute, instituteur communal demeurant commune de Blanquefort, village de Caichac.

De pour elle, en son nom consouscrire l'acte de donation partage que M. Antoine Vignole et la dame Miqueau ses grand-père et grand-mère demeurant commune de Blanquefort près Bordeaux (gironde) veulent faire en faveur de leurs enfants et petits enfants desquels derniers nommés la comparante fait partie.

[...] Fais et passé en la chancellerie du Consulat de France à la Nouvelle-Orléans, les jours mois et an que dessus, en présence de M. Louis Frigière ? et Michael Wittstadt ? témoins requis et compétents, domiciliés en cette ville, qui ont signé avec latide dame constituante, ainsi que son mari,  et nous chancelier sus nommé, après lecture faite.

Signé à la minute : Jeanne Castagnet, G. Juilliat, Louis Frigière, Michael Wittstadt, H. Germain. 

Consul de France à la Nouvelle-Orléans, pour légalisation de la signature de M. H. Germain, Chancelier de ce consulat.

Nouvelle-Orléans le 15 décembre 1857:

Le Ministre des Affaires Etrangères, Certifie véritable la signature de : M. Méjan.  Paris le 8 mars 1858, Par autorisation du Ministre Pour le sous-Directeur Chef de la Chancellerie. Signature illisible.

 

--------------------------------------

Passeport à l'étranger

signalement : Le sieur JUILLIAT Guillaume, fils, meunier avec sa femme Jeanne Castagnet 23 ans, et sa fille Marie 4 ans et son fils Bertrand 10 mois. 

natif : de Macau (Gironde) arrondissement Bordeaux.

allant : à la Nouvelle-Orléans (pour y exercer sa profession) société ? Milton Miller ?

âgé de : 27 ans

Fait à Bordeaux, le 19 juin 1856.

Il faut que je le vérifie, mais j'avais trouvé la mention de la tombe de JUILLIAT Guillaume dans  un cimetière de la Nouvelle-Orléans.

-----------------------------------

Une précision : ces personnes ont un lien avec Maurian, château et village.

-------------------------------------